Actualité

CANNESERIES Saison 5, le récap’ !

14 avril 2022

Tapis rose, tenues chics, projections et rendez-vous professionnels, tel était le programme qu’une partie de l’équipe ainsi que plusieurs talents 1000V, Rokiatou Konaté, Farid Gourari et Diong-Kéba Tacu, ont pu suivre durant la 5e saison du Festival International des Séries de Cannes.

Plongés dans l’ambiance intense et festive de l’événement « sériephile » de l’année, chacun a pu découvrir de nouvelles choses et s’ouvrir à de nouveaux horizons. Tour à tour, nos représentants ont pu discuter des nombreuses séries dévoilées en avant-première, permettant un échange riche sur les tendances actuelles du marché.

En plus des projections, ils ont eu la chance d’assister à des conférences et workshops au cours desquels des auteurs ont présenté leurs parcours et ont prodigué des conseils sur leur processus de création, avec bienveillance et considération.

Notre alumni Salif Cissé nous a d’ailleurs représenté au CANNESERIES Writers Club, l’un des événements phares du festival. L’occasion d’apprendre et de se présenter aux professionnels qui ont pu partager leur expérience à travers plusieurs masterclasses, études de cas et tables rondes, ainsi que d’interagir avec des producteurs, chaînes, plateformes, agents et showrunners, réunis pour l’occasion dans cet espace de partage et de connaissance.

Un grand merci à toute l’équipe du festival, et notamment à nos précieux contacts : Benoît Louvet, Fabienne Silvestre, Fleur Pellerin, Claire-Marine Pietriga et Anton Verner.

Quelques témoignages recueillis :

Rokiatou : « Parmi les multiples projections, la plus marquante pour moi reste The Dreamer ‑Becoming Karen Blixen”. En plus d’être touchée par l’histoire de l’autrice du célèbre Out of Africa”, j’ai adoré l’esthétique dreamy de la réalisation […] L’enrichissante expérience nous aura aussi appris les codes du milieu et je repars boostée pour travailler sur mes projets et revenir bientôt en tant que nommée, j’espère. »

Farid : « J’ai beaucoup apprécié l’accueil et la considération qu’on a reçu par les professionnels que nous avons pu rencontrer […] Je garde de bons souvenirs et j’espère revenir avec cette fois-ci un projet en compétition. »

Rokiatou Konaté et Farid Gourari devant le Palais des Festivals et des Congrès.